PENSÉE DU 12/08/18

 
« L’idée messianique doit toujours semble-t-il affronter deux épreuves symétriques. Résister au désir maniaque de vouloir hâter la fin et résister à la phase dépressive de la déception et du doute. En Torah, un premier Messie doit toujours mourir avant que le second ne triomphe. Après avoir tenté de hâter la fin, David doit surmonter la phase de la perte de tout espoir messianique (le premier fils de Bethsabée meurt). C’est le second fils, Salomon, qui sera une figure du messie aboutie. »
 
Bienvenue à Sukkot 2018 à Lyon


 

PENSÉE DU 11/07/18

 
"Quand mille tombent à ton côté et dix mille à ta droite", souviens toi que YHVH est ton refuge et ta forteresse. Souviens toi que parce qu'Il est ton refuge "de tes yeux seulement tu regarderas, et tu verras la rétribution des méchants."
 
Aucun malheur ne t'arrivera, aucun fléau n'approchera de ta tente !!!
Gardez votre paix et que la grâce de Yeshua le Roi de tous les Elohim coule sur vous !!!
Shalom !!!


 

PENSÉE DU 8/07/18

Pensée du jour pour tous :

Ne reportez jamais à plus tard ce que vous devez faire maintenant. Car sous les cieux, il y a un temps pour tout. Une chose n’est belle, n’est bonne que dans son temps. Quand vous reportez une chose hors de son temps vous la rendez laide et hideuse aussi bonne ou belle que soit l’action accomplie. À chaque jour suffit sa peine, il y a une mesure, une charge pour chaque temps.

À force de procrastiner nous surchargeons demain en diluant la valeur des actions posées. L’orgueil de la vie, la honte, la peur, la suffisance et le mépris de l’autre sont des retardateurs qui nous feront poser l’acte salvateur d’aujourd’hui au mauvais moment quand la porte sera fermée, quand les Temps auront changé !!! Les femmes pleines de bonnes volonté qui apportèrent les aromates pour embaumer le corps de Yeshua retournèrent à vide car il n’y avait plus de corps à embaumer.

Dans tout ce que vous faites, dans vos relations, ne procrastinez pas, ne soyez pas de ceux qui reportent toujours à demain ou à plus tard ce que vous devez faire maintenant !!! Sachons lire les signes des temps comme des experts météorologues spirituels !!!

Shalom à tous !!!

 

PENSÉE DU 11/05/18

Shalom à tous !
J'aimerais vous partager une pensée spéciale.
En cette période de Shavouot, un livre est lu particulièrement en Israël, c'est celui de Ruth.
Ma pensée est tirée de ce livre :

Ruth 2,8 : "Boaz dit à Ruth : Ecoute, ma fille, ne va pas glaner dans un autre champ; ne t'éloigne pas d'ici, et reste avec mes servantes."
Ruth 2,21-23 : "Ruth la Moabite ajouta : Il m'a dit aussi : Reste avec mes serviteurs, jusqu'à ce qu'ils aient achevé toute ma moisson. Et Naomi dit à Ruth, sa belle-fille : Il est bon, ma fille, que tu sortes avec ses servantes, et qu'on ne te rencontre pas dans un autre champ. Elle resta donc avec les servantes de Boaz, pour glaner, jusqu'à la fin de la moisson des orges et de la moisson du froment. Et elle demeurait avec sa belle-mère."

La Parole divine est une "semence" véhiculée par des semeurs qui sont différents les uns des autres.
Les auditeurs sont ceux qui doivent être fécondés par la semence portée par les semeurs.
Le problème de l'Eglise d'aujourd'hui, c'est que nous ne comprenons pas que, pour que nous portions la vie, il nous faut déjà être fidèle à une semence, et donc à un semeur. Ecoutez Naomi, celle qui avait quitté pour son malheur Bethlechem pour l'apparente prospérité de Moab, écoutez la dire "QU'ON NE TE RENCONTRE PAS DANS UN AUTRE CHAMP".

Lisons Ecclésiaste 12,13 : "Les paroles des sages sont comme des aiguillons; et rassemblées en un recueil, elles sont comme des clous plantés; elles sont données PAR UN SEUL MAÎTRE."

Pour porter du fruit, il vous faudra vous attacher à un SEUL maître, c'est la relation avec "l'époux" qui ouvre votre "matrice" spirituelle et vous donne de donner vie.
Aujourd'hui, les enfants spirituels passent d'une imposition de main à une autre, comme on change de chaussettes pour rester poli. Tout ceci, sans en comprendre le vrai sens !!!
Ce n'est pas l'accumulation des impositions de main qui vous changera, mais plutôt votre soumission entière et véritable aux pieds d'un messager !!!
Ce ne sont pas les ensemencements à répétitions avec des semences différentes dans le même champ que vous êtes qui facilitera la fécondation, car le problème après sera de répondre à la question : "De qui est il le fils ?"

Finissons avec Ruth 3,8-11 : " Au milieu de la nuit, cet homme eut une frayeur; il se pencha, et voici, une femme était couchée à ses pieds. Il dit : Qui es tu ? Elle répondit : Je suis Ruth, ta servante; étends ton aile sur ta servante, car tu as droit de rachat. Et il dit : Sois bénie de l'Eternel, ma fille ! Ce DERNIER TRAIT témoigne encore plus en ta faveur que le premier, car tu n'as pas recherché des jeunes gens, pauvres ou riches. Maintenant, ma fille, ne crains point ; je ferai pour toi tout ce que tu diras, car toute la porte de mon peuple sait que tu es une femme vertueuse."

Laissez vous ensemencer par la parole divine qui vous a été envoyée ou que vous avez reconnue pour telle. Quand vous ne le faites pas, vous engagez la course des semences et le rejet des "fœtus spirituels" en cours.
Quand Elisabeth fut fécondée, elle se cacha 6 mois. Apprenez à vous cacher après avoir été fécondés de peur de perdre ce qui vous a été donné.
Honorez l'alliance dans laquelle vous êtes afin d'en voir les fruits sinon vous vous mentez à vous mêmes.
Reconnaissez votre "saint homme de Dieu" et attachez vous à lui afin que non seulement vous ayez un fils, mais qu'en plus il le ramène à la vie en cas de mort !!!
Puisse la fidélité de Ruth la Moabite, nous enseigner !!!

Bonne méditation à tous !